selena inferno Index du Forum
selena inferno
Si on vous avait dit que l'enfer viendrait de l'astre lunaire, vous auriez ris, n'est ce pas? Eh bien pour nous, il n'est plus temps de rire, juste de survivre.
 
selena inferno Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Fuir la tempête ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    selena inferno Index du Forum -> Les RP -> Le chateau -> Le hall royal
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Sarah Rosenhart
Début de Schyzophrénie

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2014
Messages: 34
Localisation: Perdue...

MessagePosté le: Sam 8 Fév - 23:57 (2014)    Sujet du message: Fuir la tempête Répondre en citant

Il y avait le froid.
Ce froid mesquin contre lequel luttait Sarah, depuis des heures, qui semblaient des jours, qui ressemblaient à des semaines, jumelles d’années. Ce vent glacial s’insinuant dans les moindres replis de ses vêtements légers, faisant gonfler la lourde cape posée et maintenue de ses mains frêles sur ses épaules. Ses cheveux volant derrière elle, comme une trainée de soleil, ses tresses s’agitant follement, lui giflant le visage, sans cesse, sans répit. Ses yeux plissés pour tenter de distinguer le paysage devant elle.
Puis il y eu un château.
Il se profilait à l’horizon, symbole d’espoir, de vie, d’espérance. Sarah avait continué sa route, guidée par la silhouette imposante de la demeure. Les larmes coulant sur ses joues creusées par les privations, les yeux douloureux, abîmés par les rafales soulevant graviers et terre, elle avait avancé, lentement, jusqu’à ne se retrouver qu’à quelques centaines de mètre de la grande porte. Là, elle vit un homme entrer, avec désinvolture. Puis il y eu un grand brouhaha et la jeune fille s’avança vers l’entrée, à pas lents, et osa un regard derrière. Il régnait, parmi les gardes, un innommable chaos et elle regarda le groupe, après une longue concertation, se diriger vers le couloir où l’homme mystérieux avait disparu, laissant derrière eux l’un de leur éléments. Il semblait jeune, et dépassé par les évènements. Sarah entra. Aussitôt, le garde se posta devant elle, arme à la main. L’air se voulant menaçant mais qui était juste pathétique.
« Halte ! »

Elle leva ses yeux innocents vers lui. Siffla un air, doux, mais se transformant petit à petit en rugissement aigu insupportable dans les oreilles de l’homme, qui au bout de courtes minutes glissa au sol, les tympans déchirés. Sarah ouvrit sa cape et fit quelques pas, cherchant un recoin où se glisser en attendant la fin de la tempête.
Puis elle entendit des bruits de pas et, le cœur battant, elle espéra que la symphonie suraiguë n’ait pas attiré une tierce personne.

_________________
Sarah chante en #3399ff



Revenir en haut
Skype
Publicité






MessagePosté le: Sam 8 Fév - 23:57 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Jynn Kenpachi
Oneirophréne Interné

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2014
Messages: 15

MessagePosté le: Dim 9 Fév - 14:00 (2014)    Sujet du message: Fuir la tempête Répondre en citant

Jynn marchait d'un pas décidé dans le couloir. N'ayant pas pas d’obligations pour le moment, elle avait décidé de vérifier si les dernières recrues, qu'elle avait assigné à la garde de la porte du château, accomplissait bien leur mission. Cependant, elle n'entendais aucun autre bruit que ses propres pas, depuis qu'elle avait entendu cet étrange sifflement... Que s'était-il donc passé ? Elle devrait au moins entendre les cliquetis de l'armure de la sentinelle lorsqu'il marchait.

Elle arriva à l'endroit où le garde était tombé à terre, inconscient. Elle s'agenouilla près de lui et remarqua que ses tympans saignait. Elle en déduit qu'il avait été attaquer par quelqu'un contrôlant le son, et jura tout bas : beaucoup des soldats de son armée était vulnérable au pouvoirs des personnes touchées par les météorites. Il faudrait y remédier... Mais pour ça, il fallait demander à Mayuri Stein, et cela, Jynn n'était pas prête à le faire.

Elle regarda autour d'elle, puis se leva pour inspecter les environs. De loin, elle remarqua une jeune fille au visage innocent encadré de longues tresses, qui s'enfuit dès qu'elle l’aperçut. Jynn eut un sourire maléfique.

Personne ne s'échappait devant la chef de la milice de Necronophax.

Personne ne le pouvait, tout simplement.

Elle libéra son pouvoir.

Aussitôt, le monde se figea. Plus aucun bruit ne se fit entendre. Elle dégaina sur épée et courut jusqu'à la hauteur de la fille, dont les tresses blondes flottait derrière elle d'étrange manière. Jynn réfléchit rapidement et décida de ne pas la tuer. Cette fille l'intriguait.

Elle se contenta donc de faire une croche-pieds à l'étrangère, puis laissa le temps reprendre son cours. Une dizaine de secondes s'était à peine écoulée, et Jynn ne ressentait aucune fatigue.
Dès que l'inconnue fut tombée, comme prévu, la générale se jeta sur elle, l'attrapa par les cheveux et lui plaqua la lame de son arme sous la gorge, puis pris enfin la parole :

-Qui es-tu ?

Après avoir posé cette question, elle attendit que la jeune fille réponde.


Revenir en haut
Sarah Rosenhart
Début de Schyzophrénie

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2014
Messages: 34
Localisation: Perdue...

MessagePosté le: Dim 9 Fév - 21:02 (2014)    Sujet du message: Fuir la tempête Répondre en citant

Sarah avait reculé à une distance raisonnable du blessé lorsqu’une femme fit son apparition. Elle semblait sévère, cruelle, et l’aura d’autorité qui émanait d’elle était sûrement en grande partie due à son regard froid, sortant de son œil couleur d'incendie, l'autre étant caché par une mèche. Sarah n’hésita pas très longtemps avant de fuir, le plus rapidement possible, loin de la combattante menaçante qui venait de finir son inspection et regardait désormais autour d’elle pour tenter de retrouver l’auteure du méfait.
La jeune fille fit alors demi-tour, mais avant d’avoir pu faire deux pas, le temps sembla se figer. Elle sentit alors un obstacle s’interposer devant son pied, et, lorsque le temps reprit subitement son cours, l’élan pris la fit basculer en avant.
Elle sentit une main ferme saisir ses cheveux et la plaquer au sol, un objet froid menaçant sa gorge. Devant la rapidité de l’enchainement des évènements, l’intruse n’eut pas d’autre réaction que de dire :
« Oh. »

L’onomatopée dite d’un ton étonné aurais pu être comique sans la lueur cruelle dans les yeux du garde. Intérieurement, Sarah se fit la réflexion que l’expression de la femme était comparable à celle d’un chat venant de coincer une souris. Et bien qu’elle n’ait aucune aversion pour ces petites bêtes, Sarah n’aimait pas trop le fait de pouvoir être comparée à une souris. Une voix rude et sec interrompit brusquement ses pensées.
« Qui es-tu ? »

Beaucoup de réponses parvinrent à ses lèvres, mais n’étant pas sûre qu’elles plaisent toutes à la femme, la jeune fille préféra répondre les choses les plus simples.
« Si mon nom est pour vous synonyme de mon identité, je m’appelle Sarah. Je suis une personne qui luttait contre la tempête, il n’y a pas si longtemps. Quant au reste, je pense que j’ai oublié. » Elle sourit doucement « Comme un peu tout, d’ailleurs. »

Une fois ces quelques phrases énoncées de sa voix mélodieuse, elle regarda la femme, ses cheveux courts, s’attarda sur ses yeux en attendant sa réponse. Dans les yeux azur de la jeune fille, il n’y avait qu’une lueur vaguement surprise. Dans sa poitrine, il y avait une inquiétude sourde et une peur bien dissimulée. Sarah ne préférait pas faire à la nouvelle venue ce qu’elle avait fait au garde ; la lame aiguisée lui aurait tranchée la gorge bien avant qu’elle n’augmente l’aigu d’une note. Et elle tenait bien trop à sa vie pour jouer avec.
_________________
Sarah chante en #3399ff



Revenir en haut
Skype
Jynn Kenpachi
Oneirophréne Interné

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2014
Messages: 15

MessagePosté le: Dim 9 Fév - 21:37 (2014)    Sujet du message: Fuir la tempête Répondre en citant

Jynn fut étonné par le calme apparent de la jeune fille. Celle-ci savait très bien cacher ses émotions ; cependant, plaquée contre elle, la générale pouvait sentir son cœur palpité de peur. Elle sourit encore. Jynn aimait faire peur à ceux qu'elle considérait comme ses ennemis.

-C'est toi qui à fait ça au garde, non ? Tu fais partie des rebelles, je me trompe ? Range toi à nos cotés et je te laisserai la vie sauve. Dans le cas contraire... (Jynn ressera sa prise sur les tresses blonde de Sarah et murmura à son oreille : )... Tu mourras.


Revenir en haut
Sarah Rosenhart
Début de Schyzophrénie

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2014
Messages: 34
Localisation: Perdue...

MessagePosté le: Dim 9 Fév - 22:11 (2014)    Sujet du message: Fuir la tempête Répondre en citant

La position allongée qu’elle avait depuis quelques instants commençait à déranger fortement Sarah. La femme s’était assise sur elle, et l’envie de lui faire remarquer que ce n’était guère poli démangeait la jeune fille. Lorsque son assaillante commença à la menacer, Sarah eu un sourire léger, accompagnant l’innocence gracile de son visage. Ouvrant les lèvres, elle murmura, dans un souffle, à l’oreille de l’étrange combattante :
« Vous vous trompez. »

L’intruse prit le temps de remonter sur son épaule la manche de la courte tunique de son habit, qui avait glissé et mettait son épaule à nu contre les courants d’air. Puis elle fixa le plafond, avec un intérêt digne de ceux que l’on porte aux objets d’art, avant d’ajouter :
« C’est bien moi qui ai fait cela à cet homme, à quoi bon mentir ? Mais pour ce qui est de mon appartenance aux rebelles… » Elle reporta son attention sur la femme « Je n’appartiens aucunement à ce groupe. Je suis juste une personne isolée, ayant eu froid, et venue demander l’asile le temps de la tempête. On m’a accueillie avec une arme. J’ai rendu la politesse avec la mienne. »

Elle souffla avec force sur la mèche barrant son visage pour l’éjecter loin de son champ de vision, puis regarda l’uniforme de la femme, constatant qu’elle devait être bien serrée dans un pareil habit.
« Vous me serinez de me joindre à vos côtés. Puis-je savoir lesquels sont-ils ? Jusque-là, je ne me suis guère intéressée aux problèmes et conflits extérieurs. » Elle soupira. « Ou bien j’ai oublié. »
_________________
Sarah chante en #3399ff



Revenir en haut
Skype
Jynn Kenpachi
Oneirophréne Interné

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2014
Messages: 15

MessagePosté le: Jeu 20 Fév - 14:15 (2014)    Sujet du message: Fuir la tempête Répondre en citant

Jynn réfléchit quelques instant. Cette jeune fille l'intriguait de plus en plus. Elle n'avait que faire des yeux innocents et de l'air gracile et délicat de celle-ci, mais elle sentait que cette inconnue avait quelque chose de spécial, bien qu'elle ne saurait dire quoi. Et puis, cette étrange manière de répéter "j'ai oublié"... Jynn décida de la croire, pour le moment. Elle n'aurait de toute façon aucun mal à maîtriser la frêle étrangère en cas de besoin.

-Ici, nous sommes dans le palais de Necrophonax, mademoiselle. Et je te conseille vivement de te ranger à son coté, à moins que tu ne veuilles te faire exécuter. Il y a beaucoup de personne dangereuse ici, et j'en fais partie. D'ailleurs, si tu acceptes d'obéir au Seigneur... Je pourrais te prendre sous ma protection, si tu fais tes preuves...

Jynn pensait faire de l'inconnue une alliée ; en effet, si cela continuait, elle serait bientôt seule contre tous parmis les principaux serviteurs du Tyran. Cette Mayuri Stein était assez douée pour que les gens se range de son avis. Il fallait donc que la générale se fasse le plus d'alliés possible, et cette jeune fille semblait être une recrue de choix. Voilà pourquoi elle lui proposait de la prendre sous son aile. Elle pouvait de plus en faire une personne haut gradé dans sa milice, si elle avait les qualifications nécessaires.


Revenir en haut
Sarah Rosenhart
Début de Schyzophrénie

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2014
Messages: 34
Localisation: Perdue...

MessagePosté le: Jeu 20 Fév - 21:12 (2014)    Sujet du message: Fuir la tempête Répondre en citant

Oublié, oublié, tout oublié…
Sauf ce nom, et cette musique, et cette identité qui n’est qu’imposture. Oubli, elle oubli, oh, oui, elle plonge dans l’oubli, Sarah, peut-être qu’un jour elle oubliera où elle se trouve, pourquoi, mais après tout, n’a-t-elle pas déjà oublié où elle se trouvait autrefois ? Elle oubli, cherche, oubli qu’elle a cherché, oubli qu’elle a oublié, et cela toujours, sans répit, à en perdre le fil, des jours, à être menée à la folie. Mais folle, oh, ça, non, elle ne l’est pas, pas encore, à moins que cette douce, calme Sarah, monstre d’égoïsme, aux multiples visages ne soit que la manifestation de sa folie, schizophrénie ? Non, elle ne l’est pas, pas encore, à moins qu’elle le soit sans le savoir, perdue, persuadée, bercée de règles rassurantes qu’elle a encore oublié. Et ce sourire, ce sourire qui s’esquisse, comme cela, là où semble être sa place, sur ce visage d’innocence, est-il fou, schizophrène, ou imposture ? Et ce cœur, ce cœur qui bat calmement, désormais, pourquoi, pour qui bat il ? Et-….
Exécuter, mourir, disparaitre si l’idéologie que l’intrigante semble aduler n’est pas partagée, si les quelques mots souhaités ne sont pas prononcés elle mourra, oh, elle achèvera sa vie, Sarah. Et elle, veut-elle mourir ? Bien sûr que non, sa vie, tendre vie, chère vie, elle la défend aux périls de leurs vies, sans songer à ce que son corps se refroidisse. Elle la chéri, la vie, mais pourquoi, pour qui ? Dans ce chaos, il n’y a plus qu’une seule réponse, évidente. Alors, se rangera-t-elle aux côtés de ce… de ce, Ne…cro…pho…nax ?
Ce nom étrange ne lui évoque rien, mais peut-être est-ce parce qu’elle l’a oublié, Sarah, il ne lui évoque que la mort par ce « Necro » et rien d’autre. Mais peut-être que cela est tout ce qui est désirable de savoir sur cet inconnu ? Elle ne sait pas, Sarah, et oubliera de toute manière qu’elle n’a pas sû et oublié.
Mais pour le moment, il semble bien plus important d’apporter une réponse qui paraitra sensée à cette femme qui risque bientôt de s’impatienter.

« Me ranger… à ses côtés ? A vos côtés ? » Elle eut un soupir désolé « Mais vous ne m’avez pas expliqué pour quelle idéologie vous semblez vibrer. Pour quel but ? » Son mince sourire s’étira « Mais après tout, il est fort probable que la réponse que je demande reste muette, et que sous cette généreuse proposition ne se cache qu’un ordre simple et concret. »

Puis l’offre de la générale lui revînt en pensée et Sarah la fixa, de son regard innocent, peut-être un peu vide, calme, trop calme, comme ce cœur battant avec désinvolture et ce corps détendu, mais cette âme criant de la laisser vivre. Avide, elle est avide, avide de vie, Sarah, avide de sentir encore le sang couler dans ses veines, avide de se savoir encore elle, de pouvoir encore s’inquiéter et penser à son unique préoccupation. Vie, vivre, encore un souffle, une gorgée d’air, pour se prouver qu’elle est là, respire, existe. Alors elle sourit, la calme, la sage Sarah. Un sourire qui semble éperdu de reconnaissance, un sourire soulagé, heureux, alors que la seule chose grondant en elle est cette soif d’exister.

« Si je puis cesser d’errer et pouvoir me joindre à vous, et alors enfin peut-être servir à quelque chose, quelque chose qui ai un sens… » Bien qu’allongée elle relève le menton, l’air volontaire, et déterminé « …Alors je relèverai votre défi. En espérant ne pas vous décevoir. »

Elle a le regard reconnaissant et doux, le sourire plein d’espoir et le souffle accéléré, comme l’est celui des personnes ayant enfin eu la chance de donner un sens, un sens à leur existence. Tout son corps, son attitude, n’exprime que reconnaissance. Mais au fond, dans l’inaccessible abysse qu’est la véritable poupée, elle lui crache à la gueule, Sarah, la méprise elle et cette cage dans laquelle elle l’a enfermée. Elle.
Gracile oiseau avide de voler.
_________________
Sarah chante en #3399ff



Revenir en haut
Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:54 (2018)    Sujet du message: Fuir la tempête

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    selena inferno Index du Forum -> Les RP -> Le chateau -> Le hall royal Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
onyx © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com